Cette semaine

Autres Interviews



Un commentaire?

Liste des interviews » Interview de Kristyna Myles

Le 18 Octobre 2009
Par Karl BERNIER


Je n’aime pas particulièrement l’exercice de la comparaison, mais la France étant le pays de l’étiquette ou de la  référence à ce qui marche, je dois me fondre dans le paysage et vous dire que je trouve dans l’univers de Kristyna Myles un petit quelque chose de Joss Stone  plutôt calé pour me plaire !


Alors vous pensez bien, quand on m’a proposé une interview de la belle anglo-saxonne pour sa toute première venue live en France, non seulement je n’ai pas hésité mais en plus j’en redemande ! 


Merci Charlotte d’avoir permis la rencontre.


Bonjour Kristyna, pour ceux qui n’ont pas encore la chance de te connaître, peux-tu te présenter ?


Kristyna Myles : « Je suis auteur compositeur interprète de musique soul et je viens d’Angleterre. »


Comment es-tu venue à faire de la musique ?


Kristyna Myles : « J’ai toujours aimé la musique, dès mon plus jeune âge, j’ai commencé en chantant et en apprenant le piano. J’aime la manière dont la musique peut t’apporter des émotions et te remonter le moral quand rien ne va, et comment elle peut t’inspirer et te divertir. »


Tu es donc auteur, compositeur, interprète, qu’exprimes-tu dans tes chansons ?


Kristyna Myles : « J’aime écrire à propos de mes propres expériences, des leçons que j’ai apprises, des observations sur la culture qui nous entoure. J’ai envie d’inspirer les gens à travers ma musique et de leur donner du baume au cœur lorsqu’ils m’écoutent. Ma musique reflète mes croyances et mes valeurs. »


D’où viennent tes racines ?


Kristyna Myles : « Mes parents sont tous les deux originaires de République Tchèque mais ils ont emménagé en Angleterre en 1969, c’est donc là que je suis née et j’y suis restée depuis. »


Et tes influences ?


Kristyna Myles : « J’ai su  que je voulais devenir chanteuse en regardant Sister Act 2 au moment où Lauryn Hill chanta joyful joyful. Cela me bouleversa et je me suis dis que c’était cela que je voulais faire, permettre aux gens de ressentir ce qu’elle-même m’avait fait ressentir. Les autres artistes qui m’inspirent sont India Arie, Aretha Franklin, Sara Bareilles et Natasha Bedingfield qui sont d’extraordinaires interprètes/compositeurs. »


Tu nous arrive de l’Angleterre où tu as été découverte par le journal ‘The Manchester Evening’, tu me racontes ?


Kristyna Myles : « Après avoir été diplômée de l’université, je suis allée chanter dans les rues de Manchester avec mon guitariste. Nous avons finit par attirer pas mal de monde et par la suite l’intérêt du journal Manchester Evening qui a suivit ma carrière depuis. »


Et là, tu participes au concours ‘Busk Idol’ sur BBC5, raconte-moi ? Tu en as retenu quoi de bénéfique ?


Kristyna Myles : « C’était une expérience extraordinaire! Gagner cette compétition m’a ouvert les portes de l’industrie musicale. Durant l’émission, j’ai parlé à KT Tunstall qui m’a donné des conseils. J’ai aussi rencontré mon manager un peu plus tard et réalisé que j’avais beaucoup de gens qui me soutenaient, et c’est un sentiment incroyable ! »


Puis tu as rencontré Chris De Burgh pour un duo incroyable, comment s’est faite la rencontre ?


Kristyna Myles : « Chris de Burgh m’a en fait vu lorsque je chantais dans les rues de Manchester, il était venu à Manchester pour un concert. Il a vraiment aimé ma voix, je me suis ensuite envolée vers son pays, l’Irlande et j’ai chanté pour lui. Il m’a ensuite invité à chanter un duo avec lui, qui a été enregistré aux studios d’Abbey Road, ce duo est sortit sur son album The Story Man, puis je suis partie en tournée avec lui en Europe, c’était génial. Je lui suis vraiment reconnaissante pour toutes ces opportunités, j’ai énormément appris de tout cela. »


Tu as beaucoup tourné en Angleterre et à travers l’Europe, parle-moi de tes précédents shows ?


Kristyna Myles : « Mes derniers concerts ont eu lieu à Londres, Leicester et Manchester. C’était trois salles de concerts incroyables. The Bedford à Londres est connue pour avoir fait découvrir des artistes tels que James Morrison, Paulo Nutini et KT Tunstall alors c’était vraiment bien de pouvoir jouer sur cette scène quand tu sais que de tels artistes ont été là avant toi. The Musician à Leicester est une salle assez intime avec une très bonne ambiance, et The Bury a fait connaître la grâce à Lucie Silvas sur scène. »


Et maintenant te voilà en France. Comment appréhendes-tu la rencontre avec le public français ?


Kristyna Myles : « Je suis vraiment impatiente de venir en France! Ma toute première venue ! Je n’ai jamais été à Lyon ni même joué en France alors je suis vraiment pressée de m’y rendre. Je n’ai jamais chanté devant un public français donc je suis impatiente de voir quel accueil sera réservé à ma musique. »


Tu seras là avec ton groupe ? Vous êtes 9 sur scène il me semble ? Raconte-moi comment tout ça se met en place ?


Kristyna Myles : « Je serais sur scène avec mon guitariste et mon bassiste. Nous ne pouvions pas emmener tout le groupe cette fois ci mais avec un peu de chance nous viendrons tous ensemble une prochaine fois. »


Si tu étais une fée et que ta baguette magique te donne le droit de réaliser deux souhaits, quels seraient ils ?


Kristyna Myles : « Si  une baguette magique pouvait réaliser n’importe quel souhait, je mettrais fin à toutes les maladies dans le monde comme le cancer, et je ferais en sorte que chacun sur cette planète ait accès à la nourriture et à l’eau dont il a besoin, et bien sûr à la musique. »


Que puis-je te souhaiter pour la suite ?


Kristyna Myles : « Que la sortie de mon premier album soit un succès ! Je suis actuellement en train de l’enregistrer !


Et que je continue à écrire et à chanter mes chansons aux gens à travers le monde. C’est mon rêve. »


Kristyna, je te remercie pour l’échange et surtout pour ta musique qui réchauffe les cœurs !


Kristyna Myles : « Merci infiniment »


J’aime bien terminer en laissant la parole alors, je te laisse les mots de la fin… ?


Kristyna Myles : « Merci de m’avoir donné l’occasion de toucher un nouveau public avec ma musique. Si cela vous intéresse de m’entendre chanter, venez me voir au Hot Club Jazz, Café Cousu ou au Georgia, ce serait super de vous y rencontrer. Pour plus d’informations n’hésitez pas à aller sur mon myspace : http://myspace.com/kristynamyles où à me suivre sur Twitter @kristynamyles. »


 


 

Propos recueillis par Karl BERNIER

Vos réactions (nombre de commentaire(s) : 0)  

*
Code image (a ressaisir) : *
Commentaire *

 


Contact - Qui sommes nous ? - Chroniques - News - Les liens - Plan