Plus d'infos

Style

Pop

Tracklist

Date de sortie

Avril 2010

Label

Dramatico / Naïve

Site officiel




Un commentaire?


Les autres albums

  • The House (2010)
  • A dcouvrir


    Et? 67
    Et? 67


    Piers Faccini
    Tearing Sky


    The Sunday Drivers
    Little Heart Attacks

    Liste chroniques » Pop » Katie Melua - The House

    chroniqu le 07 Avril 2010

    « The House » est le nouvel album de Katie Melua. Pour ce quatrième disque, la jeune fille de 25 ans aspirait à écrire et enregistrer un album qui soit à la fois musicalement audacieux et expressif au niveau des textes. Les trois derniers albums de Katie : « Call Off The Search », « Piece by Piece » et « Pictures » avaient assis la notoriété de l’artiste en tant qu’interprète au talent extraordinaire ; « The House » révèle une artiste désireuse d’évoluer et d’explorer. Le disque est produit par William Orbit, qui, à cette occasion, a renoué avec son activité de producteur après avoir volontairement pris sa retraite.

    Connue pour ses ballades, Katie Melua tient parole avec le délicat « Red Balloons », l’intrigue mélancolique de « I’d Love To Kill You », l’amour infini décrit dans « No Fear Of Heights » et le récit de la trahison tragique du titre éponyme. Son interprétation de « The One I Love Is Gone » écrite par Bill Monroe, « le père du Bluegrass », est tout simplement sensationnelle.

    C’est peut-être sur les chansons les plus rapides que la trajectoire créative passionnante de Katie est la plus évidente. Le rythme folk particulier de « Tiny Alien » et le mélange électro-rock de « God On The Drums, Devil On The Bass » se mêlent à la fraicheur enivrante de « A Happy Place » et au Berlin burlesque de « A Moment of Madness ». Entre-temps, le rythme hypnotique de« Twisted », et la pop orchestrale de « Plague Of Love » complètent les tonalités épiques et dramatiques de son nouveau single « The Flood ».

    En plus d’être inspirée par les valeurs transmises par les musiques du passé, je voulais inclure le futur dans mon travail. Premièrement, en acceptant les valeurs qui caractérisent la musique actuelle puis en les mettant en avant. J’ai découvert qu’en allant trop loin dans les deux directions, vous faites du sur-place. Ce raisonnement a été si libérateur qu’il m’a permis de moins craindre d’exprimer mes émotions, de remettre en cause les structures conventionnelles de la chanson et de m’autoriser la simplicité afin d’émouvoir, comme c’est le cas si souvent.

    À l’exception de « The One I Love Is Gone », Katie a écrit ou participé à l’écriture de toutes les chansons de « The House ». En plus des cinq titres écrits avec Guy Chambers, Katie a collaboré avec la compositeur-interprète et amie de longue date Polly Scattergood sur « Red Balloons », avec Rick Nowels sur « Twisted » et « Plague Of Love » et avec son directeur artistique Mike Batt sur « God On The Drums, Devils On The Bass ». En plus d’être le producteur exécutif de l’album, Mike a été recruté par William Orbit pour assurer les arrangements et l’orchestration.

    « The Flood » fait partie des chansons qui ont persuadé William Orbit de reprendre son travail de producteur et de mettre un terme à la retraite qu’il s’était imposée. « J’ai été captivé par la voix de Katie dès que j’ai entendu ses démos en octobre dernier, et bien que ne m’étant pas impliqué dans une production de disque depuis un certain temps, le fait de travailler avec elle s’est tout de suite imposé comme une évidence. Cela s’est révélé être l’une des expériences les plus enrichissantes de ma vie et un véritable plaisir du début à la fin »
    William se rappelle. « Quand j’ai commencé à travailler avec Katie, j’ai écrit sur Twitter que les sessions d’enregistrements avaient quelque chose de magique. Au fur et à mesure, j’ai senti cette magie grandir, et je pense que l’album qu’elle vient de faire est vraiment unique. »
    « The Flood », composé par Katie, Guy et Lauren Christy, a d’ores et déjà été diffusé sur les ondes de Radio 2 où le présentateur Janice Long a qualifié le titre de « ce que Katie a fait de mieux… ». Guy décrit sa collaboration avec Katie de la manière suivante: « Travailler avec Katie a été une expérience profondément enrichissante car elle appréhende la musique avec une curiosité naturelle qui se révèle très créative. Toutes ses chansons racontent une histoire et prennent des directions vers lesquelles certains artistes n’oseraient pas s’aventurer ».

    Pour Katie, l’écriture et l’enregistrement de cet album ont été une révélation. « Avoir la possibilité de travailler en studio avec Mike [Batt] durant ces sept dernières années a été une expérience incroyable. J’ai eu beaucoup de chance de pouvoir écrire et enregistrer auprès de quelqu’un doté d’une telle expérience et qui m’a accordé une attention de tous les instants. J’ai beaucoup appris à ses côtés, et les tournées de ces trois dernières années m’ont donné le temps d’assimiler tous ses enseignements ainsi que de réfléchir et trouver mon style en tant qu’auteur.

    Pour Katie Melua, l’une des artistes britanniques les plus douées de ces dernières années, la sortie de « The House » annonce un tournant dans sa carrière musicale. Comme le dit si bien William : « une des choses les plus agréable quand on connaît Katie, c’est qu’on se demande toujours quelle direction elle prendra à l’avenir ».

    Katie Melua sera en tournée en Europe à l’automne 2010.



    Pop / Chronique par Karl BERNIER

     

     

    Vos ractions (nombre de commentaire(s) : 0)  

    *
    Code image (a ressaisir) : *
    Commentaire *

     


    Contact - Qui sommes nous ? - Chroniques - News - Les liens - Plan