Plus d'infos

Style

Rock Fran?ais

Tracklist

01/ L'homme sans ?ge
02/ Par del? les plaines
03/ Sur le toit du monde
04/ Les Braves
05/ La premi?re heure
06/ Attache-moi
07/ Mon homme
08/ Les bras des femmes
09/ La voie des anges
10/ Lola (veut la Lune)
11/ Je reviens
12/ Gagner l'horizon

Date de sortie

Juin 2008

Label

Odeon

Site officiel

www.dick-r...


Un commentaire?


Interview

  • 25/06/2008
  • Les autres albums

  • L'homme sans ?ge (2008)
  • A découvrir


    Les Vedettes
    Disque n?1


    Corde sensible
    4 titres


    Lily Allen
    It'S Not Me, It'S You

    Liste chroniques » Rock Fran?ais » Dick Rivers - L'homme sans ?ge

    chroniqué le 20 Juin 2008
    Je dois reconna?tre que Joseph D?Anvers en proposant ses services ? Dick Rivers m?a beaucoup aid? au niveau de mon aura musicale. J?ai toujours soutenu que Dick ?tait un grand chanteur et qu?il ?tait m?me plus connu aux USA que Johnny, mais pourtant face ? ma d?fense du vieux ni?ois : au mieux j?avais en retour un regard sceptique ou au pire un rire d?ment.

    Gr?ce ? ? L?Homme Sans Age ? on va enfin pouvoir remettre le compteur ? plat. Outre le fait que Dick Rivers a toujours ?t? un tr?s bon interpr?te, une voix m?lodieuse bien souvent mal servie, Dick Rivers est aussi le seul artiste ? porter des santiags rouges sur des costumes noirs. Comme ici le brave Joseph avec sa plume et ses m?lodies, lui permet de manifester une ?motion qui parfois frise le travail de biographe sans tomber dans la parodie, comme Dick Rivers est une gueule mythologique qui peut, dans un couplet chanter l?amour ou le d?sespoir qui ?treint l?homme au cr?puscule de sa vie via la chanson ?ponyme au titre de l?album puis partir sur les traces des redneck en mode cin?mascope avec un fond sonore folk sur ? Attache-Moi ?, comme il existe des g?n?rations diff?rentes qui se comprennent sans parler, comme Joseph a du glisser le nom de Bacon & Quarmby (Finlay Quaye, Tiken Jah Fakoly, Richard Hawley) pour r?aliser ce disque, comme le guitariste ou le batteur qui jouent ici sont dignes des meilleurs pointures de studio et surtout, comme Dick est enfin plus proche de Johnny Cash que de Lucky-Luke : il est indispensable de se procurer ce disque. Rien que pour ? Gagner l?Horizon ? qui cl?t cette formidable collaboration, qui je l?esp?re ne sera pas la derni?re, entre le petit fils respectueux et le grand-p?re affectueux qui est toujours vert.

    Rock Fran?ais / Chronique par Pierre DERENSY

     

     

    Vos réactions (nombre de commentaire(s) : 0)  

    *
    Code image (a ressaisir) : *
    Commentaire *

     


    Contact - Qui sommes nous ? - Chroniques - News - Les liens - Plan