Cette semaine

Autres portraits



Chronique(s) du meme artiste

  • The imaginary band
  • Bosphorus
  • Les autres albums

  • The imaginary band (2008)
  • Bosphorus (2006)
  • Les portraits » Double U

    Apr?s deux albums sortis respectivement sur Sonar Kollektiv (Life Behind a Window ? 2004) et Karat (A Bottle in the Sea -2005), le montpellierain d?origine Franck Rabeyrolles aka DOUBLE U pr?sente son nouvel album Bosphorus. Un disque qui navigue toujours dans les sph?res folk, pop et ?lectronique, mais d?voile surtout un univers po?tique construit autour de la voix et des guitares. DOUBLE U continue ? fa?onner son propre univers, somnambulique, fragile, voire impressionniste.

    Double U, le projet musical de Franck Rabeyrolles a vu le jour ? Montpellier en 2002. Franck R. est de la g?n?ration de ceux qui ont ?t? berc?s par les Pink Floyd, Tangerine Dream ou encore L?onard Cohen, et pour lui la musique s?est n?cessairement impos?e comme mode de vie ? part enti?re.
    Le projet personnel de Franck a germ? tout au long de son parcours : groupes (en tant que batteur, guitariste, chanteur), ?missions de radio, DJ, disquaire (Wool Music ? Montpellier) et refl?te parfaitement ce m?lange d?exp?riences. Sa musique emprunte ? diff?rents styles, diff?rentes ?poques et parvient ? cr?er un univers propre d?passant le simple assemblage d?influences.

    Apr?s un maxi "Lonely Swings" sign? en 2003 sur le label Mel Recordings, Sonar Kollektiv (le label de Jazzanova) rep?re la d?mo de "Life Behind a Window" et sort le premier album en mai 2004. Sur ce disque le son de Double U est profond?ment hybride et s?inspire aussi bien d?une culture hip hop r?g?n?r?e r?cemment par des labels comme Anticon et Mush que d?une culture pop rock electro.

    En 2005 c?est le label parisien Karat qui porte le second album "A Bottle in the Sea". Fid?le ? sa MPC et sa guitare, l?architecture est toujours un m?lange de pop ? laquelle s?entrem?le alors la construction fragment?e des productions ?lectroniques actuelles (bleep, microsamples, collage etc..). L?omnipr?sence de la voix sur ces nouveaux morceaux donne naissance ? un songwriting d?un nouveau genre appel? parfois "Folktronica".
    Il est donc bien difficile de d?finir Double U, aussi bien compar? ? Bords of Canada, the Notwist ou Nick Drake mais r?solument inclassable d?un album ? l?autre, d?un label ? l?autre, il est v?ritablement un ?lectron libre s?duisant et invitant des genres tr?s diff?rents dans la construction de son identit? sonore.

    En novembre 2006 Double U sort son troisi?me album sur Nocturne. Un album qui est toujours inscrit dans ce processus de patchwork musical, et qui lui permet de continuer ? fa?onner son propre univers somnambulique, fragile, voire impressionniste.
    Double U nous livre ici son travail le plus ?pur?. En effet "Bosphorus" appara?t plus organique et libre que ces pr?c?dentes productions. L?artiste continue d'explorer les "mariages" folk pop electro mais d?voile surtout un univers po?tique construit autour de la voix et des guitares. L?atmosph?re qui se d?gage est d?sormais un peu moins m?lancolique et sombre que dans "A bottle in the sea" et incarne un retour vers le rythme et un peu plus de l?g?ret?. On rapprochera sans doute la musique de Double U de labels comme Morr music, Monika... et d?autres activistes de la pop ?lectronique mais c'est aussi du cot? du songwriting, de la pop psych?d?lique, de l'Indie rock que se situent ses racines.
    La musique de Double u reste donc profond?ment hybride et explore ce va-et-vient entre rock, sons ?lectroniques "bleep?s" qui demeurent aussi la mati?re premi?re avec laquelle l'artiste ?labore sa musique. Dans un paysage musical fran?ais encore un peu cloisonn?, Double u contribue ? laisser ouvert un dialogue entre ?lectronique et acoustique, ?criture et bricolage.

     


    Contact - Qui sommes nous ? - Chroniques - News - Les liens - Plan