Cette semaine

Autres portraits



Chronique(s) du meme artiste

  • Gee Whiz but this is a lonesome town
  • Les autres albums

  • The Lost Scenes Of Puss'n'Boots (2009)
  • Gee Whiz but this is a lonesome town (2007)
  • Les portraits » Moriarty

    Une voix exceptionnelle et une atmosph?re envo?tante sont les premi?res ?vidences pour parler de cette belle surprise du dernier printemps de Bourges.

    Il r?gne une ambiance de cabaret d?glingu? apr?s l'orage dans lequel une troupe de commis voyageurs franco-am?ricains racontent leurs chansons inspir?es du folklore am?ricain avec une ?l?gance revenue de tout. Rien ne s'embo?te quand on veut d?crire cette myst?rieuse affaire.

    Voyez plut?t ce qu'?crit Macha Make?eff ? leur sujet:

    "Prenez garde, l y a la reine de la tribu ?trange, ?lectrique, aimant?e, ? cinq visages, aquatique, fond des mers, chagrin noy? d'autres vies ant?rieures. La belle et ses r?veurs agit?s. Leur douce transe..... Les balancements de l'obsessionnel vous ravissent. A cause d'un ailleurs qu'ils transportent. La mauvaise humeur de la dame enchante et dit ce que cette douceur renferme de leur col?re.... Et tout ? coup quelque chose d'aiguis?. La pointe d'un couteau. Cela vous marque, ce voyage avec eux. Incision et douceur chaude qui sang qui coule. Le r?ve est ? ce prix. La violente douceur des Moriarty."


    Rosemary Moriarty:
    La Diva
    Charles Moriarty: Lord ? la guitare
    Arthur Moriarty: Cowboy a la guitare
    Thomas Moriarty : Kid ? l'harmonica
    Stephan Moriarty: Professeur ? la contrebasse
    Vincent Moriarty : Boss frappant sur des valises

     


    Contact - Qui sommes nous ? - Chroniques - News - Les liens - Plan